Archives de Tag: Gratte-ciel

Rooftop.

IMG_3531

Je sens bien que vous voulez des news de Manhattan, hein? Ça va un temps, New Jersey mais bon… ( ou c’est moi, peut être?). Voici une bonne adresse pour un verre avec pleine vue sur notre dearest Chrysler Building. Chic, mais sympa. Demandez le rooftop au doorman, n’oubliez pas votre ID (carte d’identité) si, comme moi, tout le monde vous suspecte de ne pas être majeur (quand même, franchement!) et montez au penthouse. Enjoy!

IMG_3536

IMG_3532

IMG_3529

IMG_3535
IMG_3524
IMG_3525
IMG_3526

IMG_3528

 

 

 

 

 

Publicités

Night.


J’adore les photos en noir et blanc la nuit. C’est si romantique… Et si facile! J’aime particulièrement cette série prise sur un roof-top bar au Peninsula Hotel (très très luxe) (oui, j’aime bien traîner dans le luxe, de temps en temps) (et puis c’était la journée luxe, j’étais invitée à un évènement à $2500 l’entrée)(oui oui oui)(on en reparle). Il ne fait pas encore assez chaud pour profiter de la terrasse, mais le bar est tout vitré et on peut tranquillement, vautrée dans le canapé moelleux (élégamment vautrée s’entend) (alanguie, j’aurais du dire), déguster son cocktail aux lychees, faire des sourires à Sam, le serveur et obtenir une coupe de fraises gratos ET profiter de cette superbe vue sur Manhattan. Malheureusement, c’est ce soir-là que mon appareil photo avait décidé de faire un caprice et de se déclarer HS; donc finalement, j’ai assez peu de photos. Mais allez voir à quoi ressemble la terrasse aux beaux jours, et vous comprendrez pourquoi je planifie d’y revenir… Outre Sam le serveur, bien évidemment.

Ces petits plumeaux de lumières sur l’immeuble, ce sont des arbres! J’avais pris ces photos suivantes uns des premiers jours de promenade à NY, j’avais trouvé ça génial, et très philosophique. Les voilà enfin: (et peut être on aura les même avec les arbres plein de feuilles un jour…)


Brooklyn Bridge. 2/2

Aaahh! Ça y est! Je vous y amène enfin, sur le Brooklyn Bridge… On a choisit l’heure parfaite, juste à la tombée de la nuit, au moment où le ciel vire au rose et où les lumières de la ville prennent le relais du soleil. C’est une balade magnifique. Sur les conseils d’un New Yorkais avisé, on est parti de Brooklyn pour arriver à Manhattan (Toujours suivre les conseils des New Yorkais avisés). Je n’ai malheureusement pas de photos de l’arrivée car il faisait trop sombre (mais j’ai changé les réglages de mon appareil photo (sans faire exprès en plus) et j’ai enfin (au bout de trois ans de ralage) des photos pas trop moches en éclairage réduit)(il était temps, mais tout vient à point, etc..) Je disais donc, pas de photos de l’arrivée, malheureusement, parce que c’est magique. Le pont s’enfonce dans la ville tout doucement, la foule s’est clairsemée, le ponton est pour nous tout seuls et on a l’impression de flotter entre les buildings.

Mais avant d’arriver au bout, reprenons du début. Voici ce fameux « plus long pont suspendu du monde » jusqu’en 1903, l’un des plus vieux des USA, un qui a fait pas mal de morts aussi… Ne serait-ce que parce que personne ne savait qu’il fallait des paliers de décompression lorsque les fondations ont été creusées. A l’époque, personne n’était sûr qu’il allait tenir, pas même les ingénieurs, qui ont décidé de choisir des câbles six fois plus résistants que ce qu’ils estimaient nécessaire. (Je les imagine bien autour d’une tasse de café, se dire, oui, bon, alors les gars, du 3 ça devrait suffire, mais au cas où, on ne sait jamais, si on sextuplait la résistance? Hein? Juste en cas… Décision prise, claque dans le dos, retour au boulot, Marcello envoie moi des câbles de 18 au lieu de 3, tu seras gentil…). Ça n’a pas empêché les gens d’être sceptiques. Le jour de l’ouverture le fameux cirque Barnum a été invité à faire traverser ses éléphants sur le pont pour prouver sa résistance.  Manque de bol, une rumeur a parcouru la foule qui se massait sur le pont, que les éléphants allaient écraser tout le monde ou que le pont allait tomber, et beaucoup de gens sont morts piétinés par les autres… L’architecte aussi est mort à la suite d’un accident sur le chantier et son fils, qui avait pris sa succession,  est devenu gravement handicapé à cause d’un accident de décompression. Bref, ça fait quand même beaucoup de mauvaises augures pour un seul pont je trouve… Mais contre toute attente, il tient encore debout. Avec tous ses câbles, merci Marcello.

Les piétons marchent au dessus des voitures. Mais ils doivent partager l’espace avec les vélos qui tracent à toute vitesse, et qui s’en fichent total de te rentrer dedans…

Et puis, et puis… on voit la Statue de la Liberté, et Manhattan, et l’Empire State Building, et le Christel Building, et tous les autres, et c’est très beau!


Brooklyn Bridge 1/2

Encore une petite preview pour vous faire patienter! C’est discontinu en ce moment, inégal, voire inexistant, mais j’ai enfin mis mes amis dans l’avion back to Paris, et je vais pouvoir revenir à mes moutons tranquille. En l’occurrence mes moutons, c’est le Brooklyn bridge. Le voici vu de Brooklyn avant de monter dessus demain. Oui, oui, oui, demain. Sauf tornade, cyclone ou printemps. Avec New York il faut s’attendre à tout.


Up.

Il fait beau! Et chaud! (Pas de grandes dissertations ces jours-ci donc, je suis bien mieux dehors que devant mon écran, ne vous en déplaise…) New York est assez sympa pour nous offrir quelques petites journées de printemps en plein hiver, histoire de nous faire patienter, de nous remonter le moral, et de nous rappeler que le temps des maillots n’est plus très loin, cesse de manger des cheesecakes ma fille…

J’ai passé la journée dehors, j’ai même déjeuné en terrasse, à Madison Square Garden, j’ai même tombé le manteau, dites! Et puis j’ai beaucoup marché le nez en l’air jusqu’à la tombée de la nuit. Et mon appareil photo reprend des photos, joie, bonheur, mitraillage.

 

Across 6th Ave. and 22d street…

L’Empire State Building, vu du Madison Square Garden

Le Flatiron Building, (littéralement l’immeuble fer à repasser). Il a toute ma sympathie celui-là. Remarquez, les autres aussi. J’aime bien les buildings. Mais celui-là est vraiment marrant.

Lunch en terrasse, aaahhhhaaahhh!! Le bonheur! Un avant goût de ce que va être New York au printemps, et je sais déjà que je vais adorer ça. Et je sais aussi (vu qu’il fait déjà chaud avec 14°) que l’été sera infernal.

Eataly, c’est le fin du fin du marcket de luxe. C’est beau, c’est bon, c’est cher. Et c’est italien, comme son nom l’indique. Je crois bien que les américains préfère l’Italie à la France, même pour la gastronomie.

On remonte le long de la 6th Ave, et on arrive au Bryant Park Hotel, Bryant Park, 42d st and 5th Ave. (derrière la Main Library).

 

Le Bryant Park abrite une patinoire en ce moment, où des messieurs en costume viennent passer leur pose à faire des tours de piste. Ça ne fait pas rire que moi qu’ils aient mouillé leur pantalon aux fesses.

Et puis, quand les premières lumières s’allument, on remonte vers Times Square, l’illuminé, pour rentrer à la maison:


Walking Home, New York by night.

Chrysler Bulding, 42ème.

 

On est dimanche soir, ce qui veut dire que je ne suis pas capable de vous écrire un vrai article vu que j’ai passé mon (fantastique) week-end dehors, à découvrir plein de choses (sensationnelles)  dont je vais vous parler toute la semaine (va falloir doubler les posts!). Mais je pense à votre petit dèj (puisqu’apparemment c’est l’heure à laquelle tout le monde vient ici) et donc je fais quand même l’effort de vous poster ces (jolies) photos de New York la nuit (et j’abuse des parenthèses). J’ai enfin trouvé comment faire des photos convenables avec cet appareil: le noir et blanc. Happy la Lu, joie dans mon coeur, et abondance de photos ici. Enjoy!

 

Chrysler Bulding, 42ème.


Chrysler Bulding, 42ème.


Sur la 42ème

 

Grand Central Terminal


Grand Central Terminal


Times Square à minuit

Times Square à minuit


Times Square à minuit


On Broadway


9/11 and consequences.

Ce truc pas beau là, c’est le 30 Hudson Street ou Goldman Sachs Tower, un gratte-ciel de bureaux situé à Jersey City. Wikipédia nous dit qu’il est actuellement l’immeuble le plus élevé de la ville et du New Jersey.

Et ben vous savez quoi? Il aurait dû être encore plus haut mais ils ont décidé de le laisser inachevé après le 11 septembre. Il est juste en face du World Trade Center. Le jour du 11 septembre, beaucoup d’habitants de Jersey City ont vu les tours s’effondrer, et je peux vous dire qu’ils ont un point de vue vraiment privilégié, mes photos en attestent. Ils ont donc décidé d’arrêter la construction du Goldman Sachs Tower, pour ne pas qu’il soit trop haut et attaquable… La partie supérieure, noire, est creuse, laissée en état, inachevée. Comme ça, SI un nouvel avion a décidé de se cracher dans un immeuble, mettons, dans celui-ci en particulier, et SI il arrive dans le haut de l’immeuble, rien ne se passe. Pas d’explosion, pas d’effondrement, pas de mort. Bon, il faut que le pilote soit assez sympa pour viser la partie supérieure, parce que sinon… Et comme vous pouvez le voir, y’a pas grand chose autour qui pourrait l’empêcher de voler plus bas, soit dit en passant… Mais bon, SI toutes les bonnes conditions sont réunies, le plan fonctionne. Smart ces américains. Y’a pas à dire, ils pensent à tout.