Archives de Catégorie: Display

Kingdom.

 

Dylan’s Candy Bar, 1011 3rd Avenue.

 

Ça se passe de commentaire, non? Juste pour le plaisir des yeux… (Non, je n’ai rien acheté… Sans être frustrée en plus… Je commence à plus en pouvoir, de tout ce sucre… Hier, j’ai commandé un chocolat chaud, dans un  endroit branché, réputé pour, et pour leur cookies aussi (dégoulinants de beurre) et qui propose un festival de chocolats chauds (tous les jours du mois un chocolat différent). J’en ai bu deux gorgées. C’était du chocolat blanc avec un marshmallow fondant par dessus. Ode à l’ours blanc, qu’ils l’ont appelé. $6 pour être écoeurée à vie du chocolat blanc. Radical.)

Publicités

Seriousness.

J’adopterais bien cinq ou six de ces petits bonhommes pour les (petits) matins au (grand) radar… Ils ont l’air si efficaces… Allez, au boulot les gars!


Flying…

Je ne me rappelle plus le nom du magasin qui avait ces jolies vitrines… 

… mais je les trouve toujours aussi jolies.


All Star, Converse.

Le merchandising est un art aux Etat-Unis. Pour ma part, j’adore ces mises en scène avec le plaisir coupable de savoir que ce n’est que dans un but mercantile. Même si les Américains adorent la philanthropie (je vous ai dit que j’avais fait du volontariat un soir? Il y a des appels au volontariat partout ici, pour tout et tous…), ils sont surtout intéressés par vendre et acheter. Consommer, consommer, consommer. Il faudra que je vous photographie les montagnes de poubelles qui apparaissent dans les rues les soirs de semaine. Je suis toujours horrifiée par ces déluges de déchets. Mais ainsi marche l’économie du pays, consommation avant tout. On est très loin de la chasse au gaspi ici…

Je vais quand même inaugurer une nouvelle catégorie de posts, sur les intèrieurs des magasins, et sur leurs vitrines, qui sont si jolis. On commence avec Converse, et son mur gigantesque de chaussures: