In Abeyance.

In abeyance, c’est joli, et en plus ça dit un peu tout ce que j’ai en tête sans être précis… Un mot fourre-tout, flou, parfait pour exprimer un état de suspens, avec un soupçon aussi inapplication, de désuétude, de vacance…

Tout ça pour vous dire que je sais que ça se détériore ici… Je ne poste plus qu’au compte goutte. J’ai pourtant toujours des choses à vous dire croyez le bien, mais… Mais c’est ma dernière semaine, je prends l’avion dimanche,  j’ai beaucoup de choses à boucler avant de partir, et notamment, notamment… Beaucoup de paperasse pour pouvoir repartir à New York le plus vite possible!

Yeah, c’est une bonne nouvelle, et pour moi, et pour vous, puisque ça veut dire que je vais continuer l’aventure du blog quand je reviendrai.

Attention, tout ça est suspendu au bon vouloir des autorités compétentes, et si ça se trouve je ne pourrais pas revenir… Je vous tiendrai au courant ici de toute façon, et puis je sens bien que je vais avoir des histoires très (très très) drôles à vous raconter sur toutes ces démarches extravagantes pour avoir le visa. (Je suis en train de chercher comment combiner « montrer patte blanche » et les « passer à la javel » dans une phrase pleine d’humour, mais je n’y arrive pas… Ça me fait le perdre, un peu, le sens de l’humour, la paperasse, tout ça…M’enfin, vous aurez compris le truc. Vous voyez dans quoi je m’embarque.)

Voilà, je ne sais pas quand sera le prochain post (demain si ça se trouve, qui sait?).

See you soon, guys.


6 responses to “In Abeyance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :