Brooklyn Bridge. 2/2

Aaahh! Ça y est! Je vous y amène enfin, sur le Brooklyn Bridge… On a choisit l’heure parfaite, juste à la tombée de la nuit, au moment où le ciel vire au rose et où les lumières de la ville prennent le relais du soleil. C’est une balade magnifique. Sur les conseils d’un New Yorkais avisé, on est parti de Brooklyn pour arriver à Manhattan (Toujours suivre les conseils des New Yorkais avisés). Je n’ai malheureusement pas de photos de l’arrivée car il faisait trop sombre (mais j’ai changé les réglages de mon appareil photo (sans faire exprès en plus) et j’ai enfin (au bout de trois ans de ralage) des photos pas trop moches en éclairage réduit)(il était temps, mais tout vient à point, etc..) Je disais donc, pas de photos de l’arrivée, malheureusement, parce que c’est magique. Le pont s’enfonce dans la ville tout doucement, la foule s’est clairsemée, le ponton est pour nous tout seuls et on a l’impression de flotter entre les buildings.

Mais avant d’arriver au bout, reprenons du début. Voici ce fameux « plus long pont suspendu du monde » jusqu’en 1903, l’un des plus vieux des USA, un qui a fait pas mal de morts aussi… Ne serait-ce que parce que personne ne savait qu’il fallait des paliers de décompression lorsque les fondations ont été creusées. A l’époque, personne n’était sûr qu’il allait tenir, pas même les ingénieurs, qui ont décidé de choisir des câbles six fois plus résistants que ce qu’ils estimaient nécessaire. (Je les imagine bien autour d’une tasse de café, se dire, oui, bon, alors les gars, du 3 ça devrait suffire, mais au cas où, on ne sait jamais, si on sextuplait la résistance? Hein? Juste en cas… Décision prise, claque dans le dos, retour au boulot, Marcello envoie moi des câbles de 18 au lieu de 3, tu seras gentil…). Ça n’a pas empêché les gens d’être sceptiques. Le jour de l’ouverture le fameux cirque Barnum a été invité à faire traverser ses éléphants sur le pont pour prouver sa résistance.  Manque de bol, une rumeur a parcouru la foule qui se massait sur le pont, que les éléphants allaient écraser tout le monde ou que le pont allait tomber, et beaucoup de gens sont morts piétinés par les autres… L’architecte aussi est mort à la suite d’un accident sur le chantier et son fils, qui avait pris sa succession,  est devenu gravement handicapé à cause d’un accident de décompression. Bref, ça fait quand même beaucoup de mauvaises augures pour un seul pont je trouve… Mais contre toute attente, il tient encore debout. Avec tous ses câbles, merci Marcello.

Les piétons marchent au dessus des voitures. Mais ils doivent partager l’espace avec les vélos qui tracent à toute vitesse, et qui s’en fichent total de te rentrer dedans…

Et puis, et puis… on voit la Statue de la Liberté, et Manhattan, et l’Empire State Building, et le Christel Building, et tous les autres, et c’est très beau!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :