Party!

HAPPY NEW YEAR EVRYBODY!!!

 

Le soleil se lève sur New York et je rentre dormir… J’ai quand même pris le temps d’aller photographier le sunrise sur Manhattan. C’est la vue que j’ai en sortant du Path à New Jersey. Quelques minutes au soleil levant, à se régaler de la vue, et voilà une année qui commence très bien…:

J’ai passé la New year’s Eve dans une soirée privée, à The Marrakech Hotel, (so american, isn’t it?!) on Broadway Avenue, yeah! C’était rempli de robes très très très courtes, de bustiers à paillettes, de talons très très très hauts, de cheveux très très lisses, de gars en chemise, braillards, se jetant sur l’open bar, de Hello Girls! et regards en coin, et de Happy New Year adressés à n’importe qui… J’ai eu droit à mon baptème de Beer Pong, une chambre était réservée à cet incontournable teenage game! Très sérieux, attention, y’a même un article sur wikipédia avec des techniques de tir , des tournois et tout!

Et j’ai eu droit aussi à mon baptème de baiser du Nouvel An. Oui, les si prudes américains (des fois je doute, quand même, vu les très très très courtes robes citées plus haut…) les si prudes américains donc, ont comme tradition d’embrasser la personne qui se trouve à côté d’eux au moment du décompte, que tout le monde clame en coeur. THREE, TWO, ONE et hop, un kiss à la première personne venue. Sur la bouche!!! Oh!

Toute la stratégie  de la première partie de soirée consiste donc à bien choisir la personne qui sera, oh, ben ça alors, comme de par hasard d’un fait exprès, à côté de soit le moment M, pour profiter de ladite personne toute la deuxième partie de soirée… Non, là, j’extrapole, normalement on kiss et puis goodbye… Ou ça fini par un marriage, mais ça, c’est plus dans les comédies romantiques au cinéma… Bref, j’étais à fond dans la stratégie vous pensez bien, je prends très au sérieux mon intégration totale dans la société newyorkaise, et ça a très bien marché, merci beaucoup.

 

D’autres, pendant c’temps là, sont allés courir à Central Park. Oui, oui, oui, les très healthy américains (comme mon amie Stéphanie et des centaines d’autres) aiment à se retrouver suants pour fêter la nouvelle année… The Emerald Nuts Midnight Run est une course de huit kilomètres,  au milieu de gens tout exités par le défi, dans Central Park, avec DJ et feux d’artifices pour l’occasion. Ça avait l’air génial, et si je n’avais pas été ruinée par cette satanée sinusite, c’est ce que j’aurais probablement fait… (Et SI j’avais su courir aussi. Soyons honnêtes.)

 

Il y avait aussi le Brooklyn Bridge et sa vue sur tous les feux d’artifices de New York…

 

Ce sera pour l’année prochaine…!

 


4 responses to “Party!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :