Snowww!!

Ça rigole pas chez les américains, on fait rien à moitié. On solde? Ok, – 70%, direct. Il neige? Ok, 40 cm à -8°, direct. Tu veux survivre? Tu t’adaptes. Bon. Histoire de bien vivre la totale j’ai réussi à chopper la dernière sinusite qui traînait… Comme ça je vis bien le truc à fond, voyez. Et avec des bottes qui prennent l’eau. Oui, ben, oui, évidemment, c’est bien plus jouissif, je vis plus intensément, là. C’est les After Christmas Sales et je pense que ce sera mon premier achat demain. Des bottes imperméables et chaudes.Si j’arrive à sortir de chez moi… Oui, parce que là j’ai réussi à rentrer mais je suis pas sûre de pouvoir ressortir vue l’état des rues…

 

Hier, j’ai rejoint une amie à Manhattan, puisqu’il neigeait, que c’était si joli cette poudreuse immaculée, et que c’était sûr que Central Park allait être sooo lovely qu’on allait faire de sooo lovely fotos… Sauf que le temps de se retrouver, il faisait nuit, qu’on était bien trop loin de Central Park. ALors, on s’est dit, let’s go to Bryant Park, quatre blocs plus loin. Sauf que c’était quatre blocs avec la neige qui te fouette le visage,  un visage qui a déjà les sinus bien décidés à plus marcher… Alors on s’est dit let’s go prendre un café direct. On a tourné autour d’un bloc, on a rigolé de la neige qui nous empêchait d’avancer et on est rentré se décongeler dans un café. 

 

 

Et puis on a voulu en sortir, deux heures plus tard… Pour aller dîner chez une autre amie, 15 blocs plus loin mais sans metro direct. Ah… la bonne blague. On a pris un taxi, thanks God, y’en avait un de libre. Qui a bien voulu nous amener pas trop loin sur une avenue mais pas dans la rue même parce qu’il risquait de pas repartir.(Un accent épouvantable ce taxi, mais sympa. Et c’est pas trop cher, c’est vrai, si on gagne bien sa vie quoi. Sinon, ça reste une course en taxi, hein, c’est pas cheap…) Et on a fait encore cent mètres à pied. Et puis on est arrivé chez Stéphanie, congelées surtout des pieds pour moi (rapport à mes bottes qui prennent l’eau) et on a passé la soirée chez elle ET la nuit. Hors de question de repartir.
Et ce matin ! Tadam: 

 

 

Je savais qu’il allait neiger. Je savais ce que ça fait une ville où il neige. Mais encore une fois je m’attendais pas à vivre comme dans un film (Faut que je vous raconte ma sortie dans un club newyorkais: j’étais au cinoche dans la vraie vie…) en l’occurrence un film catastrophe!! D’un coup, on a eu 40cm de neige. Il a commencé à neiger hier à midi, ça s’est arrêté pendant la nuit et on s’est retrouvé enseveli.
Il ne neige plus, mais le vent fait s’envoler des écharpes de neige de tous les toits, c’est magique. En dessous, toutes les rues sont remplies de neige. Elles sont dégagées par des camions ou par des mecs avec des sortes de tondeuses à neige (qui projettent la neige sur les côtés) ou par des particuliers avec des pelles. Ce qui fait que sur les cotés on a largement plus d’un mètre de neige! Et tous les trottoirs ne sont pas dégagés. A Manhattan, ça va, mais chez moi c’est… waou!! C’est trop drôle! Vraiment pas pratique, et s’il reneige là dessus je vais plus trouver ça drôle du tout mais c’est si… pittoresque!!!
 

 

Central Park:
En allant à Central Park, ce matin, on a croisé des français (y’a des français partout c’est très ennervant!) qui traînaient leurs valises dans la neige. Vous rentrez en France? Oui, qu’ils me répondent l’air paumé. Je leur dit, vous savez que les aéroports sont fermés? Ah, mais nous, on nous a dit que notre vol était maintenu, alors… On est même pas au courant, qu’ils marmonnent… Devant leur air hagard et découragé, je leur ai souhaité bon courage et je me suis sauvée, lâche que je suis, j’avais bien trop à faire avec mes orteils qui menaçaient de mourir de froid… Je me demande où ils sont ce soir, mais ça m’étonnerait vraiment qu’ils soient dans un avion… les pauvres!
Et voilà ma rue en rentrant:
 

 

Et… mes escaliers…! Quand je vous dis qu’il me faut des nouvelles bottes!

4 responses to “Snowww!!

  • Nathalie Ancelin

    Waouh superbe !
    J’espère que vous vous êtes trouvé ( s?) des bottes en caoutchouc fourrées de mouton et des grosses chaussettes.
    Merci pour ce bel article.
    Moi je suis dans le Var et il fait 10 degrés!

    Bonne fin d’année

  • Francis

    Bonjour Lu, c’est la troisième tentative, je souhaite qu’elle soit la bonne…
    Il pleut sur Biot, comme il pleut… non, non je vais pas me lancer dans la poésie.
    J’aime tes photos de skyscrapers, ceux en verre; ils m’ont toujours fait rêver. Le ciel en réflexion, les nuages qui courent et d’autres immeubles en images troubles. Oui, vraiment cela me plaît.
    Mais où sont passés les gens, c’est vrai « tu as le nez en l’air », attention tu vas bousculer un passant. Il est si large, dans tous les sens du terme, que tu ne peux le rater: sont-ils si gros?!
    Arrête de t’extasier, tu vas passer pour une petite provonciale, mal dégrossie par la vie parisienne.
    J’adore tes boots, te voici chaussée pour entreprendre le tour du Monde.
    Hi! and Love from E/F in Biot

    • luinnewyork

      Hey les Biotois!! Je me sens très proche de vous en ce moment vous savez? La vie à l’américaine ressemble à celle qu’on avait en Australie! Et puis Francis, tu vas être fier de moi: je mange des fruits frais tous les matins! Il faut dire qu’ici on a plein de fruits d’été ou tropicaux… Un régal! Je suis tellement attirée par les skyscrapers (je ne connaissais pas ce mot…) qu’effectivement, personne sur les photos. A croire que New Jersey est désert! Mais c’est un peu vrai, il n’y a pas grand monde dans les rues avec le froid qu’il fait et j’étais pratiquement seule ce matin là (un dimanche, à 9h du mat’ aussi…).Mais de manière générale, j’ai du mal à prendre les gens en photo, j’ai l’impression de leur voler quelque chose qui ne m’appartient pas… Mais c’est vrai que dans Manhattan il a des gens que j’aimerai photographier. J’essaierai! Tiens, dimanche c’était le 7th Annual No Pants Subway Ride, oui, oui, oui, des gens qui se retrouvent en sous-vêtements pour le fun dans le métro. J’ai eu la… chance(?) d’en croiser deux en rentrant. Je n’ai pas osé les prendre en photo… J’étais très impressionnée, surtout par la fille en petite culotte rose avec un smiley sur les fesses, non parce que c’est culotté (jeu de mot subtil, ahaha) mais surtout parce qu’on gelait littéralement dans ce métro malgrè nos gros manteaux! Voici un lien sur le sujet: http://improveverywhere.com/2007/12/29/no-pants-2k8-details-for-nyc/
      Et oui, je m’extasie, mais visiblement ça leur plait mieux aux américains, qui s’extasient des heeeeures sur tout et n’importe quoi, et trouvent les français bien arrogants d’habitude, mais pas moi! ;)
      Des gros bisous à tous les deux.

    • luinnewyork

      Tu vois, j’en ai eu deux mais pas trois! Et pour répondre à ta question, oui, certains sont très gros, mais peu, et c’est apparemment une spécificité newyorkaise de ne pas encore avoir trop d’obèses (il faut dire qu’on marche tant ici!).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :